Ana Villanueva Pastor

EN BREF
Prénom « Surnom » Nom : Ana, « Ana », Villanueva Pastor
Date d’entrée dans l’association : Octobre 2017.
Fonction dans l’association : Newbie/ Membre du pôle guide.
Un mot pour te définir au sein du groupe ? Chill.

TON BACKGROUND
Background : Espagnole de naissance et parisienne d’adoption.
Etudes : Bas ES puis DEGEAD 1.
Projets : Finir mes études, voyager et vivre.

TES REPERES / REPAIRES
Trois mots pour définir ton style de sorties : chill, copains, reggaeton.
Ton arrondissement préféré : le 4ème arrondissement.
Tes complices dans l’équipe : Tous mes co-newbs, en particulier Debz, Adri et Eloi.
Toi, en cocktail, selon un de tes potes pariscien : Si tu cherches un cocktail qui te permet de te déhancher jusqu’au bout de la nuit sur des airs reggaeton qui te font voyager jusqu’aux soirées espagnoles, celui d’Ana est fait pour toi. Douce, exotique, épicée et muy caliente, un cocktail simple ne saurait la définir. On y met d’abord une bonne dose de gin, à la fois fort, technique et créatif qui pose les bases d’une personnalité haute en couleurs mais qui te permet surtout de débuter ta soirée expéditivement. Verses-y donc par la suite quelques gouttes de citron, ou quelques goulées de fanta citron pour les fins connaisseurs dont elle fait partie, pour relever le gout de ta boisson qui te donnera un avant-gout de la petite touche relevée qu’Ana apporte à ta soirée. Incorporer immédiatement du tinto de verano pour contrebalancer l’acidité avec une douceur et une gentillesse à tout égard et surtout, un sens du partage apprécié de tous. Ajoute du tabasco, en faisant bien attention à ne pas y mettre toute la bouteille, qui démontrent à la fois des origines de la pariscienne et de son tempérament de feu débordant. A ce moment-là, on peut dire que ton cocktail est quasiment prêt. Rajoutes-y une chanson du top Espagne de spotify et tu seras fin prêt à te confronter à son cocktail.
Ton idole : J’en n’ai pas.
Une œuvre qui te définit ? La macarena
Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) : « Aurèlie » de Colonel Reyel
Ton établissement préféré : Pain, vin, fromage (2-18 Rue Geoffroy l’Angevin, 75004). Grosse touriste, oui.
Ce que PARIS-CI t’a fait découvrir : En tant qu’étrangère qui arrive à Paris, tout d’abord une famille, puis le charme de la capitale.
Ta citation après 2 heures du matin : « Qui se fait un ptit gin avec moi ? »

 

Posts created 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut