Partage avec tes amis !

Anthony P.

DSC_0156EN BREF

Prénom « Surnom » Nom : Anthony 007 Phuong

Date d’entrée dans l’association : Novembre 2013

Fonction dans l’association : Membre du pôle partenariat (ex-membre du pôle communication)

Un mot pour te définir au sein du groupe ? Trop hype

 

TON BACKGROUND

Background : Paris & territoires de proximité dès le plus jeune âge, 1ers barbotages à Montpellier, 1er gros coup de soleil en Guadeloupe, 1er avion vers Taïwan & Hong Kong

Etudes : Université Paris IX Dauphine – DEGEAD1

Projets : La finance c’est ma vie

 

TES REPERES / REPAIRES

Trois mots pour définir ton style de sorties : entre potes, au calme, bar posé

Ton arrondissement préféré :  Bastille (11e, à proximité du 4e)

Tes complices dans l’équipe : Et la cohésion dans tout ça ? On est une team bordel !

Toi, en cocktail, selon un de tes potes pariscien : L’Artiste (par Antoine Malatray) : 2-3 cl d’Absinthe (pour le côté original et un peu décalé), Menthe et Glace pilée (ça c’est pour le côté Old School & pour avoir une haleine fraîche quand tu chantes au piano), Redbull (pour garder la forme et pour tenir le coup au Rugby malgré tes deux mains gauches) et une touche de Saké pour couronner le tout (pour un souci de coloration du breuvage) !

Ton idole : Jordan Belfort a.k.a. Le Loup de Wall Street & Barney Stinson ont un fils, comment s’appelle-t-il ?

Une œuvre qui te définit ? Ballade N°1 de Frédéric Chopin, Bel-Ami de Maupassant

Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) : Cœur de Pirate – Saint-Laurent (partie piano magique)

Ton établissement préféré : Okita Sushi (jap’), Le Bambou (Viet), Chinatown (Olympiades), La Rotonde (Bar, Rue de la Roquette)

Ce que Paris-Ci t’a fait découvrir : Une bonne bande de potes, des lieux inoubliables que je ne soupçonnais pas en bas de chez moi, une entreprise au potentiel exploitable & exploité énorme

Ta citation après 2 heures du matin : « Allez, venez, et entrez dans la danse, allez, venez, laissez-faire l’insouciance »

Freestyle :  Easy Life (à employer avec modération)

Ses articles