Tags

Related Posts

Partage avec tes amis !

Crystale Roussel


EN BREF : 

Prénom « surnom » Nom : Crystale « Crys » Roussel
Date d’entrée dans l’association : Octobre 2017
Fonction dans l’association : La com que la com (Newbie / Actif)
Un mot pour te définir au sein du groupe : Bonhomme

 

BACKGROUND : 

Background : Native de la banlieue Ouest, j’ai grandi dans la Cité du cheval mais ne suis pourtant jamais montée sur un poney. Maisons-Laffitte ce n’est pas encore la pampa, juste une petite ville sympa de laquelle je n’ai jamais bougé.

Etudes : DEGEAD tout simple après un bac ES.

Projets : La validation sans encombre pour l’instant, trouver un métier qui ne soit pas full maths comme on peut nous le faire croire dans notre chère université. Combiner histoire et économie mais sans trop d’économie.

TES REPERES/REPAIRES :

Trois mots pour te définir ton style de sorties ? inoubliable, squat, Brice

Ton arrondissement préféré : Le 11ème.

Tes complices dans l’équipe : Laplanche et Chadou mes bbb, Blandette, survivant du TD14, Ana, Marius, un peu tout le monde en fait, la famille quoi.

Toi, en cocktail, selon un de tes potes pariscien : Le cocktail à l’image de Crys est le Boomtail. On servira ça sans doute dans un balloon cocktail à sa hauteur. La base sera une bonne quantité de sangria, une boisson avec présence et caractère qui te donne tout de suite le sourire aux lèvres. On ajoute ensuite de la vodka et du whisky faisant honneur à sa robustesse et à sa solidité de nombreuses fois observées au cours de l’année. L’ingrédient secret qu’il ne faudra surtout pas oublier d’ajouter est un petit bout de piment qui donne à ce cocktail une touche différente et spéciale et fait de lui un mélange explosif. (écrit par Ana)

Ton idole : Forrest Gump

Une œuvre d’art qui te définit : Les Piliers de la Terre de Ken Follet

Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement) : Everytime we touch de Cascada, faut pas mentir, tout le monde s’est déjà déhanché là-dessus, non ?

Ton établissement préféré : La Coupe du Monde nous a fait chercher, rechercher et encore chercher les meilleurs bars pour mater les victoires françaises, on finit donc par avoir ses petites adresses préférées. Le California Avenue à Châtelet restera pour moi la pépite de cette époque chérie où je retournerai à n’importe quelle occasion sans hésiter.

Ce que PARIS-CI t’as fait découvrir : Plus que découvrir de nouvelles adresses, de nouveaux restaurants, bars, musées, boites de nuits et j’en passe, plus qu’un projet enrichissant, plus que de trouver les amis d’une vie, PARIS-CI m’a permis de trouver ma place dans le tumulte dauphinois.

Ta citation après 2 heures du matin : « Non mais on va pas DEJA rentrer là ? »