Elise N.

EN BREF

Prénom « Surnom » Nom : Elise « La prézo » 

Date d’entrée dans l’association : Mars 2012

Fonction dans l’association : Trésorière puis Présidente (2012-2013)

Un mot pour te définir au sein du groupe ? « Louve »- Cyril

         TON BACKGROUND

Background : A fait ses premières galipettes et pas chassés à Boulogne Billancourt, a joué à trap trap bisous à Nice, a passé son bac sous le soleil d’Aix en Provence.

Etudes : DEGEAD 1 et 2

Projets : L3 Gestion en double diplôme à l’UQAM à Montréal.

 

TES REPERES / REPAIRES

Trois mots pour définir ton style de sorties : ASSUMER d’AIMER la COMMERCIALE ivres !

Ton arrondissement préféré : Butte de Montmartre – éternelle touriste. (18e)

Tes complices dans l’équipe : Selection oblige, hommage aux « supers parisciens »: Lesliie, Nico, Jacquouille (en hommage à notre perf sportive mais surtout technique à la Nuit du Volley).

Toi, en cocktail, selon un te des potes pariscien : Elise c’est comme une pina colada :
4 cl de rhum blanc, un alccol jeune qui reflète la fillette insouciante qu’elle est,
2 cl de rhum ambré qui caractérisent le côté savoureux de la préso. Ce côté que tu ne peux qu’apprécier en tant qu’amateur, en tant que personne proche qui admire la beauté sa personnalité complexe et profonde. Tu ajoutes 12 cl de jus d’ananas, pour son piquant et son pétillant… son exotisme (région PACA RPZ) . Finalement, tu en »ROBE »s le tout de lait de coco pour dénicher la douceur de Dauphin que dissimule son apparence de femme indépendante.

Ton idole : Un mélange de Christophe Barbier, Evgeni Plushenko et Barney Stinson.

Une œuvre qui te définit ? Comptine d’un autre été – Yann Tiersen (musique). L’élégance du hérisson – Muriel Barbery (roman).

Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) : KMARO Une femme like U en compétition avec Hé oh de TRAGEDIE (mais j’assume complètement !)

Ton établissement préféré : Le passage du désir !

Ce que Paris-Ci t’a fait découvrir : Une sacrée bande de toto à manager, à motiver, à ambiancer et surtout avec qui TROP kiffer ! (Prix de l’ambiance des City Guides ? Trop facile !)

Ta citation après 2 heures du matin : « C’est ma soirée ou c’est pas ma soirée ? » (Que les incultes se taisent en silence).

Freestyle : « Kikooou, ca va bien s’passer ! C’est trop chouette la vie. Qu’est ce qu’il veut lui ? No stress. On s’détend ! C’est trop rigolo. KEUR les poules. »

Ses articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut