Critères

Sorties similaires

Partage avec tes amis !

Eugénie C.

ProfEN BREF

 

Prénom « Surnom » Nom : Eugénie « Eugène » Cartron

Date d’entrée dans l’association : Octobre 2014

Fonction dans l’association :  Newbie du pôle guide en 2014-2015, référente de ce même pôle d’élite en 2015-2016, Secrétaire Générale (et maman de toute la smala) en 2016-2017.

Un mot pour te définir au sein du groupe ? Cash. Pas parce que je fais du biff, parce que je suis cash.

 

TON BACKGROUND

 

Background : née à Villejuif, j’ai le sentiment d’avoir intégré le casting de « Au Pays de Candy » pendant ma merveilleuse enfance à Tours. Cependant, la chance aurait visiblement tourné à l’âge de 12 ans, Dieu préférant que je fasse affront à la réalité de notre monde obscur du côté de Montpellier.

Etudes : Diplôme d’Etablissement en Gestion et Economie Appliquée de Dauphine déjà en poche (il faut bien que quelqu’un précise ce qu’est le « deujade »…), on est parti sur un #ECOAPP.

Projets : taper du poing sur la table, tenir la dragée haute à mes adversaires, faire la guerre aux abrutis, laisser une trace, être indispensable, dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, crier la vérité, diriger, guider, convaincre, séduire. Séduire surtout. Et finalement être fière et rendre fier.

 

TES REPERES / REPAIRES

 

Trois mots pour définir ton style de sorties : bouge ton boule.

Ton arrondissement préféré : 6ème ou butte 18

Tes complices dans l’équipe : Julien, puisqu’on ne donne pas une liste de chopes potentielles à n’importe qui. Sam et July, avec qui on pousse des coups de gueule, seules. Matthieu, mon parrain philosophe. Elo, elle est folle et j’aime bien. Mehdi, une histoire de sensualité, de meute, de tee-shirt moutarde et parce qu’askip je suis sa Khaleesi. Barbe, parce que j’accroche et qu’il dose. Joker, pour ses conseils aiguisés. Fantine, parce que le premier jour on s’est tenu la main pour ne pas tomber. Evan, Matouf, Titine, Scott, Loris, Constance  parce que j’aime les gens bien. Jacques,  juste pour rire et pour son rire. Bref.

 Toi, en cocktail, selon un de tes potes Pariscien : La rencontre surprenante entre volupté et acidité. Gare à ses saveurs parfois extrêmes, ne vous arrêtez surtout pas à la première gorgée. Si l’amertume du pamplemousse mêlée à quelques gouttes de rhum ambré peuvent, à première vue, paraître surprenants, pas de stress ! Tout s’adoucit si vous faites preuve de patience, et les frissons de la première fois laissent place à toute sa délicatesse. C’est son petit côté exotique qui donne le sourire et fait tout son charme… Car ce breuvage ne serait pas le même sans cette touche de coco et d’ananas qui l’adoucit, sans supprimer son côté pétillant et revigorant. Et c’est bien ce qu’elle est, voilà surement pourquoi on l’aime tant. (Acapulco – Par Samantha)

 Ton idole : aucune.

 Une œuvre qui te définit ? Martine petit rat de l’Opéra.

 Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) : Wannabe – Spice Girls // Coup de Boule – La Plage (Dieu sait qu’il y a là une private joke)

Ton établissement préféré : la BU, entrée gratuite, chaises confortables, bonne luminosité, jolie vue sur le tout-Paris et la Défense, on y voit du monde et on s’y fait voir surtout.

Ce que PARIS-CI t’a fait découvrir : parler fort dans la rue, crier dans le métro, être remarquable et remarquée. 

 Ta citation après 2 heures du matin : «  les gars … j’ai mal aux zygomatiques  » / « j’en ai marre de moi « .

 Freestyle :  Si j’étais un super-héro je serais Jésus, et si j’étais une légende je serais Wonder Woman.

Ses articles