Partage avec tes amis !

Fatou F. – 3e Edition

FatouEN BREF

Prénom « Surnom » Nom : Fatou Fatty (EXCLU : peu de gens connaissent ce nom de famille) aka Princesse aka Papesse aka Pape Diouf aka Lady DW

Date d’entrée dans l’association : octobre 2012, mais dans mon cœur, en vrai de vrai, c’est comme si j’avais toujours fait parti de cette famille, sans le savoir…

Fonction dans l’association : Responsable Pôle Evenementiel

Un mot pour te définir au sein du groupe ? YoWhatUp (Un mot oui)

 

TON BACKGROUND

Background : 77 ma gueule !!! Lol, la seine-et-marne, ce département à 95% constitué de champs, c’est mon chez moi.

Etudes : L3 Droit-Gestion à Dauphine. I’m not a pussy man !

Projets : Future Jessica Pearson maggle !

 

TES REPERES / REPAIRES

Trois mots pour définir ton style de sorties : Nocturnes / Entourées / Soudées

Ton arrondissement préféré : Où la nuit me conduit

Tes complices dans l’équipe : Un complice est une personne qui en aide une autre dans l’accomplissement d’une action. En ce sens, l’ensemble des membres de cette association peut se targuer d’être mon complice.
Mais il nous faut être rigoureux ici.
Un complice est aussi une personne qui participe à quelque action plus ou moins répréhensible ou menée avec un certain secret, qui aide quelqu’un dans l’accomplissement d’une telle action.
Restons fidèles à cette définition, et le nombre se réduit. Comprenez que pour qu’une quelconque action puisse être menée à bien, un nombre limité de personne doivent être au courant.
Alors telle une Franck Underwood au féminin (cf House of Cards bande d’ignorants), si je dois mettre en place mon cabinet : Leslie serait ma Claire Underwood, Nico mon chief of staff aka Doug stamper, et Elise ma Nancy. All of them here to be bad. Evil.

Toi, en cocktail, selon un de tes potes Parisciens : Trois notes pour un cœur, un corps et un esprit. La première est un mi grave, sonorité du contact entre fraîcheur de glaçon et intensité d’une vodka. La glace ne dure qu’un temps, le temps du fa dièse et sa liqueur de mûres, pourpre il en devient royal, sucré il étale sa douceur. Un la compile les éléments, un fruit venu des Amériques, le blues des baies estivales mené par la cranberry. Moderne, envoutant, flamboyant, le mélange détonne et surprend, Fatou règne dans son palais des saveurs, papesse des mélanges elle est du BlackBerry Juice la couleur (Par Cyril)

Ton idole : Néant

Une œuvre qui te définit ? Les suites pour violoncelles de J.B Bach (LES 6!), de préférence jouées par Rostropovich

Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) :  J’écoute pas du son de merde. Bon d’accord il m’arrive d’écouter « porque te vas » de Jeanette… Non, restons sérieux c’est pas de la merde ça. Que vous-dire, je suis (presque) parfaite.

Ton établissement préféré : Comme je ne suis pas du genre à avoir un plat préféré, pareillement je ne suis pas du genre à avoir un établissement en particulier. Le Rex (la maison), Concrete, Machine, soirées éphémères… Peu importe l’endroit, ce qui compte c’est du son de qualité et à outrance

Ce que Paris-Ci t’a fait découvrir : La question ne serait-elle pas : qu’est ce que moi j’ai fait découvrir à Paris-Ci ?

Ta citation après 2 heures du matin : #FatouLeMondeLèveLesBrasEnL’air

Freestyle :  Je ne donne plus dans ce genre d’excentricité.

Ses articles