Fiche Présentation Léonie T

EN BREF

Prénom, « surnom », nom : Léonie – alias Léon – Trouvé.

Date d’entrée : Octobre 2016.

Fonction dans l’association : Newbie au pôle événementiel.

Un mot pour te définir au sein du groupe : Jeune format réduit.

TON BACKGROUND 

Background : Née à Paris mais vite reléguée dans le fin fond du 77, j’y suis revenue pour mes études, au début à contre cœur. C’est finalement une ville pleine de surprises et d’adresses étonnantes qui s’est offerte à moi.

Etudes : DEGEAD à Dauphine

Projets : Faire grandir PARIS-CI avec l’équipe de la 7ème édition, le reste on verra plus tard. 

TES REPERES / REPAIRES 

Trois mots pour définir ton style de sorties :

Ton arrondissement préféré : Le 2ème pour ses rues pavées, ses friperies, ses restaurants sympas et surtout ses multiples magasins de kicks aux alentours.

Tes complices dans l’équipe : Bodéré mon acolyte, Julie-Juliette-Julia un trio délicieusement infernal, Mathilde ma respo-maman-gênante, Charon et Lola toujours là, Gauthier aka Adalia, Palatin el padre, Heymes au doux prénom, Tribout parce que rée, la douce Agathe, Evan aux expressions virales et Nico, c’est un mec sympa. Ouais bon en fait tout le monde vous l’aurez compris j’ai pas assez de place.

Toi, en cocktail, selon un de tes potes pariscien : Oubliez les recettes traditionnelles, le « Léon AM 99 » relève bien d’une confection originale. Turn up Booba dans le bar, resserrez vos lacets, et enfilez votre veston phillip plein. Le beat s’amorce, le ceau-mor vous entraîne, effritez alors un bout d’fresh attitude. Les basses martyrisent vos tympans, pressez énergiquement un lucide citron, ajoutez quelques zestes de bienveillance, incorporez une once de la dernière collab’ Supreme. Vous vous dandinez sur le refrain, versez le mix dans une botte en croco, incluez une louchée de liqueur golri, et saupoudrez finalement de la poudre explosive. By Bodéré

Ton idole : Camille Cottin.

Une œuvre qui te définit ? Carré blanc sur fond banc de Kasimir Malevitch.

Ta chanson de la honte :

Ton établissement préféré : Pontochoux, le seul (minuscule) restaurant de Paris qui fabrique son curry japonais, c’est frais et authentique

Ce que PARIS-CI t’a fait découvrir : Le travail en équipe, l’esprit de groupe, l’envie de faire de grandes choses, des soirées venues d’un autre monde, une famille diversifiée et complètement folle.

Ta citation après 2h du matin :  

Freestyle : 

Posts created 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut