Inès B.

DSC_0005EN BREF

Prénom « Surnom » Nom : Minès Inès

Date d’entrée dans l’association : Octobre 2012

Fonction dans l’association : pôle partenariat

Un mot pour te définir au sein du groupe ? Spontanée avec toujours une réserve de bonne humeur et de soleil

 

 

TON BACKGROUND

Background : Nîmes

Etudes : DEGEAD 1 Paris-Dauphine

Projets : vivre à 100% aujourd’hui alors pourquoi penser à demain

 

TES REPERES / REPAIRES

Trois mots pour définir ton style de sorties : là où le vent me mène où on peut se caler et boire un verre mais en même temps se déchainer sur la piste de danse.

Ton arrondissement préféré : le 3e en flânant dans les rues la journée ou le soir tu arrives toujours à trouver ton petit bonheur

Tes complices dans l’équipe : Lucie, Noémie, Cyril, Alice

Toi, en cocktail, selon un de tes potes pariscien : Port Sud (Gin, citron, curaçao et liqueur de banane) by Katchou

Ton idole : mon chat 24h sans bouger record à battre

Une œuvre qui te définit ? le diable s’habille en Prada

Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) : l’Aventurier

Ton établissement préféré : l’éclair rue Cler : petit café bistro où tu te poses pour prendre un verre, bavarder pendant des heures et finir par te laisser tenter par une part énorme de gâteaux ou un hamburger digne des plus grands films américains.

Ce que Paris-Ci t’a fait découvrir : des bars, des expos, des sorties, des tours en velib’ sur les quais de la Seine, des soirées inoubliables, enfin bref Paris-Ci !

Ta citation après 2 heures du matin : « Je suis une femme forte, fière, libre et indépendante » surtout en talon et en velib

Freestyle : Inès : nom de code Nimès : petite provinciale du sud marquée d’un fort accent ayant débarquée sur le grand Paris en septembre 2012. Embrigadée dans l’association infernale parsicienne, je suis venu (merci la SNCF pour ses prix réduits), j’ai vu (bu, dansé, sorti, couru dans le plus grand et mythique barathon parisciens, fait des rencontres inoubliables) et j’ai vaincu (enfin presque mais n’oublions pas le barbecue symbole de la victoire pariscienne dans la cité phocéenne) ! Tout cela grâce au soutien de la plus grande et courageuse armée : la troupe de toto pariscienne ! Et maintant : moment de pub : Engageons nous réengagez vous et portez les plus belles couleurs de Paris ci à l’image de notre cher canon de vin rouge.

Ses articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut