jeanne présentation

EN BREF

Prénom « Surnom » Nom : Jeanne Bièvre

Date d’entrée dans l’association : Octobre 2016

Fonction dans l’association : Newbie du pôle communication de la 6ème édition

Un mot pour te définir au sein du groupe ? Spielberg (oui oui j’exagère)

 TON BACKGROUND

Background : Je suis née à Dijon, capitale de la Bourgogne et connue internationalement comme la ville de la moutarde, ce qui m’a obligé dès mon plus jeune âge à faire face aux épreuves de la vie.

Etudes : DEGEAD à l’Université Paris Dauphine.

Projets : Avoir autant de flow que Beyoncé, ou suivre ma liste des 100 choses folles à faire avant de mourir.

TES REPERES / REPAIRES

Trois mots pour définir ton style de sorties : Chill, bombes, danse.

Ton arrondissement préféré : Le 5ème arrondissement mon amour.

Tes complices dans l’équipe : Toute la famille mais gros love sur le pôle com.

Toi, en cocktail, selon un de tes potes parisien : « Pour percer à jour la mystérieuse Jeanne, préparons un kir.
Ce cocktail tout en sucre et en douceur est aussi dijonnais et délicat qu’elle.
Commencez par sélectionner la crème de la crème de cassis. En verser 2 cl dans une flûte. Ajoutez ensuite 9cl de vin blanc, qu’on choisira pour sa finesse. Remuez doucement si nécessaire.
Ensuite asseyez vous, sirotez sans vous presser et prenez le temps de découvrir cette personnalité aussi pétillante que délicieuse. » (Par Tribout)

Ton idole : Queen B

Une œuvre qui te définit ? « We can do it » de J. Howard Miller (girl power)

Ta chanson de la honte : Tout le répertoire de Claude François, je suis toujours opé pour « alexandrie alexandra » à minuit en soirée.

Ton établissement préféré : « Marcel » pour des doux brunch.

Ce que PARIS-CI t’a fait découvrir : Une famille à Paris, qui remplace largement le manque de moutarde (je sais je m’auto-clash), et la volonté de vouloir toujours donner plus pour notre association que j’aime de tout mon cœur.

Ta citation après 2 heures du matin : « On peut mettre « sous le Sunlight des Tropiques »? »

Freestyle : L’essentiel c’est de se faire rire soi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *