Mathilde G.

13170592_1109701842386366_301592050_oEN BREF

Prénom « Surnom » Nom : Mathilde « Mathouf » Galabert.

Date d’entrée dans l’association : Octobre 2015.

Fonction dans l’association : Membre du pôle évènementiel.

Un mot pour te définir au sein du groupe ? DuBonBeurreSaMère.

 

TON BACKGROUND

Background : Née entre deux rouleaux de printemps dans le quartier chinois j’ai ensuite côtoyé la street, comme disent les jeunes, à Noisy-le-Grand dans le 93 avant d’atterrir dans la jolie petite ville de Chatou (la banlieue c’est sympa, promis).

Etudes : DEGEAD à Dauphine.

Projets : continuer à tout donner pour PARIS-CI, boire, sortir, rigoler, faire des blagues nulles, râler parce qu’on m’appelle Mathouf … Et plus sérieusement avoir un métier qui me fera voyager et découvrir de nouveaux horizons.

 

TES REPERES / REPAIRES

Trois mots pour définir ton style de sorties : improvisées, conviviales, alcoolisées.

Ton arrondissement préféré : le XIIIe pour tous mes souvenirs d’enfance et pour toutes les petites adresses pas chères qui, certes, font peur, mais proposent la meilleure bouffe chinoise de Paris.

Tes complices dans l’équipe : Gauthier mon meilleur poto de Dauphine, Margaux ma marraine de l’ambiance, Justine, Constance et tout le pôle Event qui a supporté mes blagues de merde et mes CoNewbs d’amour Palatin, Julie, Anastasia, Evan et Oscaro.

Toi, en cocktail, selon un de tes potes pariscien : By Gauthier : Commencez par mettre un litre de bonne humeur, un autre litre de gentillesse pure. Mettez quelques gouttes (voire plus) d’ironie. Un zeste de sarcasme. Une petite touffe. Mélangez énergiquement. Si vous êtes d’humeur un peu festive, mettez un peu de vodka (une cuillère suffira). A servir chaleureusement avec amour.

Ton idole : Ron Weasley parce que même un petit fragile qui a peur des araignées peut faire de grandes choses.

Une œuvre qui te définit ? Tard dans la vie – Pierre Reverdy

Ta chanson de la honte (celle que tu écoutes secrètement sur ton iPod) : Confessions Nocturnes – Diam’s & Vitaa et toutes les chansons d’Hannah Montana (avant qu’elle devienne une petite poufiasse)

Ton établissement préféré : Le Tricotin dans le quartier chinois (encore et toujours) pour un Bo-Bun du turfu.

Ce que PARIS-CI t’a fait découvrir : une famille avec des rires, des larmes, des engueulades, des conneries mais aussi des soirées, des gueules de bois, des photos dossiers, de l’amour, de la bienveillance, de l’humilité, de la générosité …

Ta citation après 2 heures du matin : « Putain je peux plus rentrer en RER … Il reste de la vodka ? »

Freestyle : Comment on ramasse des papayes ? Avec une foufourche. (Je vous jure qu’un jour mon humour sera reconnu)

Ses articles

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut